Bon et fidèle serviteur – Good and faithful servant

Well done

« Bon et fidèle serviteur »

Il y a quelques mois ce ça, je suis allé manger avec des membres de ma famille puis quelqu’un a parlé de sirop pour la toux pour enfants.

Cela m’a rappelé un appel que j’avais eu il y a environ 6 ans où une petite fille était en arrêt cardiorespiratoire. Sur les lieux nous avons appris que la mère venait d’Afrique et qu’elle n’était pas habituée aux médicaments que nous avions ici au Canada puisqu’il n’y en avait pas chez elle. Elle a donc donné du sirop pour adulte à sa petite fille de 2 ans et après 1hrs elle a cessée de respirer.

Je me rappelle encore avoir fait du RCR sur elle pendant 15 minutes le temps que l’ambulance arrive mais cela m’a paru comme des heures. J’ai continué à faire du RCR dans l’ambulance durant le transport à l’hôpital en essayant de m’accrocher à ce que je pouvais à l’intérieur de l’ambulance. Une fois à l’hôpital nous avons continué tout ce que nous avions pu faire mais elle est finalement morte après 3 hrs de manoeuvre.

J’ai encore une photo d’elle d’imprégnée dans ma mémoire allongée sur la civière. La civière semblait si longue pour une si petite fille…….

Ensuite j’ai du aller voir la mère pour lui annoncer le décès. Comment étais-je supposé lui annoncer que sa petite fille de 2 ans était morte mais qu’en plus, que c’était elle qui l’avait tué…???

Ne vous est-il jamais arrivé d’aller vous cacher au poste ou dans votre auto pour pleurer en vous demandant ce que vous auriez pu faire de plus???

Dernièrement je suis tombé sur le verset de Mathieu 25; 23 où Dieu dit: « Bien joué bon et fidèle serviteur ». Combien d’entre-nous avions toujours perçu que Dieu nous parlerait de cette façon basé seulement sur le résultat de nos actes?? Mais la vérité c’est que le maitre ne lui a pas parlé de cette façon parce qu’il avait doublé les profits de son maitre mais parce que le serviteur avait fait ce qu’il avait à faire contrairement à l’autre qui n’avait rien fait alors qu’il aurait pu faire quelque chose…….Le bon serviteur a mis à profits ce qu’on lui avait confié contrairement au mauvais serviteur qui s’est contenté de sauver ses acquis.

Contrairement à cette histoire, Dieu ne nous a pas confié de l’argent mais le don de la vie éternelle, la grâce, l’amour, le pardon, etc. Nous avons donc la responsabilité de prendre ce qui nous a été confié et de le mettre à profits autour de nous. Nous ne serons pas jugés sur notre résultat mais sur la qualité de notre travail.

Avec le travail que nous faisons nous sommes en 1er plan pour voir tout le mauvais que le monde a à apporter. L’important est de faire ce que nous avons à faire quand vient le temps de le faire……c’est à ce moment que Dieu nous dira: « Bien joué bon et fidèle serviteur »………