Faire face à nos peurs

Capture d’écran 2016-06-08 à 13.24.21

« Faire face à nos peurs » 

Dans Exode 4; 2-4 Dieu a dit à Moise de prendre un serpent par la queue et qu’il se changerait en bâton. Qu’est-ce que cela représente pour vous lorsque vous lisez le passage?

Dit comme cela, ça peut sembler audacieux de vouloir prendre un serpent mais après tout, on a tous déjà vu quelqu’un le faire soit en vrai ou à la télévision.

Cependant ce qu’il faut comprendre c’est que Dieu lui a dit de prendre le serpent par la queue

Ceux qui sont habitué de prendre des serpents savent qu’on ne doit jamais prendre un serpent par la queue, surtout un serpent constricteur, puisqu’il pourrait se retourner et vous mordre aux jambes ou à un autre endroit accessible ou même s’enrouler autour de vous.

Si vous voulez prendre un serpent, vous devez le prendre par la tête afin de l’empêcher de vous mordre. Voici un vidéo où vous pourrez voir un aventurier qui tient un Boa Constricteur par la tête pour ne pas être mordu et qui démontre la force du serpent en le laissant s’entourer autour de son cou. Imaginez maintenant ce qui aurait pu arriver s’il avait simplement pris le serpent par la queue!!!

 

Maintenant que nous savons tout cela, vous sentiriez-vous à l’aise de prendre un serpent par la queue si Dieu vous disait de le faire??? Surtout quand on en comprend la dangerosité …

Mais Dieu demande à Moise de prendre le serpent par la queue et, par la foi, Moise fait comme Dieu le lui a demandé. Le serpent se changea donc en bâton et tant et aussi longtemps que Moise avait le bâton en main, il possédait la victoire.

Le serpent représentait le coeur d’Egypte (méchanceté, dangerosité, menace) et le bâton représentait la souveraineté de Dieu (contrôle, confiance, pouvoir, victoire).

Ce que Dieu a dit à Moise est que s’il lui faisait confiance et qu’il affrontait ses peurs par la foi, qu’il posséderait la victoire. Moise à donc par la foi saisi ses peurs par la queue et a possédé la victoire par son acte de foi.

Lorsque nous avons peur d’une chose, nous devons l’affronter et la saisir d’une seule façon: Par la queue! C’est-à-dire en faisant confiance à Dieu qu’il nous protégera!

La question que je vous pose donc aujourd’hui est: Qu’avez-vous entre les mains? Un serpent ou un bâton?

Publicités