Il existe autre chose – There is something else

Autre chose

« Il existe autre chose »

« Il existe autre chose » veut dire que votre futur existe déjà. Il y a quelque chose pour vous qui s’en vient.  Si vous pensez avoir atteint le sommet ou qu’il n’y a rien d’autre pour votre vie, IL EXISTE AUTRE CHOSE!!!

Le problème avec « l’autre chose » c’est que c’est invisible. Alors on croit que ce que l’on a est tout ce que Dieu avait en réserve pour nous. Mais, IL EXISTE AUTRE CHOSE!!!

Le but n’est pas de mépriser ce que nous avons, de devenir matérialiste ou de bâtir notre confiance sur nos succès. Au contraire nous devons remercier Dieu pour tout ce qu’Il nous a donné mais le but c’est de croire que ce n’est pas fini; IL EXISTE AUTRE CHOSE!!!

N’acceptez pas qu’il n’y ait pas autre chose dans votre vie! N’acceptez pas que Dieu en ait fini avec vous! IL EXISTE AUTRE CHOSE!!!

Hébreux 11; 1 dit: « La foi est la ferme assurance« . Le mot « assurance »  en Grec c’est « Hupostasis » qui veut dire: « Un fondement ferme, une existence actuelle, la confiance, le courage ». La foi c’est la capacité de voir les choses qui n’existent pas encore comme une réalité actuelle.

Puis le verset continue en disant: « Des choses qu’on espère« . Le mot « espère » lui est traduit par le mot « Elpizo » en Grec qui signifie: « S’attendre à, aspirer à, avoir des attentes envers son futur ». Les gens qui ont la foi et qui espèrent sont des gens qui ont des attentes envers leur futur, qui aspirent à, qui veulent leur « autre chose ».

Quand nous sommes entrés dans la police nous avions de grandes attentes envers notre futur. Nous voulions arrêter des bandits, faire des poursuites, saisir de la drogue, faire des enquêtes, démanteler des réseaux, aller sur des escouades, sauver des vies, etc. Nous nous attendions à des grandes choses! Cependant, au fur et à mesure que nous avons avancé dans notre carrière nous avons connu des combats, des défaites, des batailles, des frustrations, des déceptions et nous avons perdu cet aspect de nous qui s’attendait à des grandes choses. La même chose s’est aussi produit lorsque nous avons donné notre vie à Jésus. Nous voulions aider les gens, les sauver, témoigner à tout le monde, crier son nom sur tous les toits, guérir des malades mais peu à peu, nous avons là aussi perdu notre « Elpizo ».

Nous devons continuer à nous attendre à notre « autre chose » comme lorsque nous avons revêtit notre uniforme pour la première fois et que nous étions rempli de « Elpizo ». N’acceptez pas d’être malheureux dans votre vie, dans votre travail, avec votre famille, dans vos finances ou dans votre ministère mais demandez à Dieu de vous révéler votre « autre chose »!

Dans Hébreux 11; 8, le « autre chose » d’Abraham était de prendre possession d’une terre … où habitait déjà plusieurs centaines de milliers de personnes …

Le mot Grec pour Héritage est « Kléronomia » qui se traduit par: « Une propriété ». C’est à toi! Tu as les titres! C’est ton héritage!

C’est comme si vous héritiez d’une terre et une fois rendu sur votre propriété, que vous vous rendiez compte que des gens avaient entretenu la terre au fil des années et qu’ils s’objectaient à vous la donner. Malheureusement pour eux c’est votre héritage, c’est à vous, vous en possédez les titres, c’est votre propriété et vous n’avez pas à refuser votre héritage parce que d’autres s’y objectent!

Votre futur c’est votre héritage rempli « d’autres choses ». Et même si des gens pourraient s’objecter à ce que vous pourriez avoir, c’est à vous!!! C’est votre héritage!!! Si les gens sont jaloux de vous, ils n’ont qu’à eux aussi demander à Dieu leur « autre chose ».

Puis au verset suivant dans Hébreux 11; 9 on nous dit qu’Abraham est venu s’établir en terre étrangère. « S’établir » en Grec a deux significations. Ca peut être de façon temporaire ou de façon permanente. Le mot utilisé ici est « Paroikéo » faisant référence à s’établir de façon permanente. Quoi que Abraham était un immigrant et qu’il n’avait absolument aucune idée de comment Dieu lui donnerait ce territoire, il a quand même tout mit en oeuvre pour être prêt pour la journée où la promesse s’accomplirait. Il a donc installé ses tentes pour toute sa famille afin de s’installer pour de bon, même si en fait il n’était qu’un étranger.

Il a été capable par la foi, de voir ce qui n’existait pas encore comme étant une réalité actuelle afin d’aller chercher son « autre chose »!!! Il voulait son « autre chose »!!!

Puis Hébreux 11; 12 dit qu’Abraham, alors usé de corps eut une postérité qui, tout comme les étoiles du ciel et le sable sur la plage, fut impossible à compter. L’expression « usé de corps » en Grec se traduit par le mot « Nekroo » qui a donné la racine du mot français « Nécrosé » qui fait référence aux cadavres. Le mot Grec « Nekroo » veut dire: « Usé, sans puissance, détruire la force, mettre à mort » … il était comme un cadavre!!!

C’est comme si Dieu avait regardé le « cadavre » d’Abraham et lui avait dit: « Tu penses que c’est fini, tu penses que j’en ai fini avec toi, tu penses qu’il n’y a plus rien de bon que tu puisses faire ou que Je puisse faire avec toi, et bien sache qu’IL EXISTE AUTRE CHOSE!!!

Je ne sais pas si vous vous attendez encore à des grandes choses dans votre vie ou de la part de Dieu mais sachez que même si vous vous considérez comme un « Nekroo », IL EXISTE AUTRE CHOSE!!!

Publicités