La croissance au milieu d’un groupe – Growing among a group

Growth

« La croissance au milieu d’un groupe » 

En tant que policiers nous nous retrouvons régulièrement isolés. Souvent c’est par la société, d’autres fois par les journalistes, nos amis, nos voisins et même quelques fois par nos propres familles, Parfois, nous allons même jusqu’à nous isoler volontairement dans le but de nous protéger. Quelqu’un me confiait dernièrement qu’une très bonne amie à elle s’était éloignée suite à un désaccord à propos de la nature de son travail de policière. En tant que policiers nous sommes isolés à plusieurs niveaux mais quand l’on rajoute à tout cela le fait que nous sommes chrétiens, nous nous retrouvons doublement isolés. C’est à ce moment que nous devenons des proies faciles à la culpabilité, à la peur et aux échecs, ce qui peut avoir des conséquences très néfastes dans nos vies.

Éphésien 4; 11-16:

« Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité. »

Éphésien 4 nous parle de la croissance au milieu d’un groupe.

Les animaux fonctionnent en groupe parce qu’ils ont compris qu’ils étaient plus fort en groupe. Un lion qui veut dévorer sa proie va observer le troupeau passer et même si le lion est de loin beaucoup plus fort que les autres animaux, il va tout de même attendre qu’un d’entre eux s’éloigne du groupe pour l’attaquer.

De plus, les animaux restent en groupe parce qu’ils ont également compris que la seule façon d’aller au maximum de leurs capacités n’est qu’en demeurant tous ensemble.

Les gens ont souvent lu ce texte en le comprenant de la façon qu’un pasteur est différent d’un évangéliste mais pas plus important. Moi où je veux vous amener en fait est que le pasteur est non seulement différent mais qu’il dépend de l’évangéliste et vice-versa.

Le corps va aller au maximum de ses capacités seulement si chaque parties du corps font ce qu’ils ont à faire. Les mains vont aller à leur maximum seulement si le reste du corps fait ce qu’il a à faire et le reste du corps va aller au maximum de ses capacités seulement si les mains font ce qu’elles ont à faire.

Le même principe s’applique avec nos familles, nos amis, notre travail et dans notre vie spirituelle. Ce n’est donc pas seulement un sujet de bénédiction mais une responsabilité que nous avons. Les autres membres du groupes vont me permettre d’aller au maximum de mes capacités mais j’ai aussi la responsabilité de rester dans le groupe pour que les autres puissent aussi aller au maximum de leurs capacités.

C’est la raison même de l’importance d’appartenir à un groupe qui nous permettra d’aller plus loin: « Ne plus jamais être seul, isolé, d’être une proie facile ou incompris ». Dieu a dit au début de sa création qu’il n’était pas bon pour l’homme d’être seul. Je crois que de se joindre à un groupe va nous aider à aller plus loin, à s’entraider et s’encourager. Je vous encourage donc fortement à vous joindre à un groupe chrétien afin de pouvoir aller au maximum de vos capacités que Dieu vous a données!

Publicités